Un camp au service des Championnats du Monde de Para Athlétisme 2023 !

À l’occasion des championnats du monde de para athlétisme qui se déroulaient à Paris du 8 au 22 juillet 2023, près de 150 Scouts et Guides de France entre 14 à 17 ans étaient mobilisés sur le lieu des compétitions. L’opportunité de sensibiliser aux enjeux de l’inclusion par le sport.

Après le grand succès des championnats du monde à Lyon en 2013, les Scouts et Guides de France et le Comité d’organisation des championnats du monde de para athlétisme ont renouvelé leur partenariat pour les championnats du monde de para athlétisme de Paris 2023.

Au programme, les jeunes présents sur l’événement ont pu réaliser plusieurs actions pour contribuer au bon déroulement de l’évènement :

  • Porter les pancartes et les drapeaux des différentes délégations de la cérémonie d’ouverture des championnats
  • Porter les bacs avec les affaires des athlètes avant les épreuves, de la chambre d’appel jusqu’aux aires des compétitions
  • Distribuer de l’eau aux athlètes et les aider dans leur déplacement

Lors du dernier jour de compétition, plusieurs pionniers caravelles ont pu participer à des disciplines handisports comme la boccia ou le ping-pong fauteuil.

En plus de ces missions sur le terrain, l’objectif de ce camp d’été était de sensibiliser les jeunes aux problématiques rencontrées par les personnes en situation de handicap au cours de leur vie, en lien avec l’accessibilité, la scolarisation, la santé, etc…

Durant ce camp, les jeunes ont notamment pu s’entretenir avec des cadres du mouvement (dont le Président des SGDF, Tanguy Claquin, et la Déléguée Générale de l’association, Anne-Claire Bellay) pour pouvoir discuter et échanger sur les thématiques de l’inclusion du handicap.

Ils témoignent…

« C’était une expérience à la fois inouïe et enrichissante. Par le biais de ce Point Rouge, j’ai eu la chance de découvrir l’envers du décor, de me rendre compte du travail phénoménal qui a été fourni durant ces trois dernières années afin d’offrir aux athlètes et aux spectateurs des moments exceptionnels. De plus, j’ai pu découvrir l’univers du handisport et j’ai été impressionnée par les structures et autres dispositifs d’accès mis en place. »
Sarah Cournède, Caravelle pour le groupe de l’Union.

« Les jeunes ont été très contents de cette mission. Ils étaient investis et motivés. Cela a aussi permis de les sensibiliser aux questions du handicap à travers plusieurs ateliers. Plus globalement, ce Point Rouge est parvenu à réunir plusieurs caravanes autour d’un cap ambitieux pour la société. »
Freddy, chef Pionnier Caravelle qui a accompagné les jeunes lors de leurs missions au Stade Charléty.

« Nous sommes fiers d’avoir pu mobiliser les jeunes SGDF lors de la plus grande compétition mondiale d’handisport après les Jeux paralympiques. Cette participation et les activités de sensibilisation que nous avons mis en place au cours du camp d’été des jeunes, démontrent notre volonté d’oeuvrer pour l’inclusion de toutes et tous et en faveur d’une société où chacune, chacun, puisse trouver sa place. »
Benoit Dufour, Responsable national inclusion et diversité des Scouts et Guides de France.