Idée lecture : un voyage au cœur des cités

Les Presses d’Ile-de-France publient leur nouvel ouvrage Qui s’en souciera ? S’engager dans les quartiers populaires. Un entretien fort, engagé et d’une grande richesse avec Georges Cavret, acteur depuis des décennies au cœur des cités, qui invite à se laisser bousculer pour oser la rencontre. Une invitation qui rejoint la vocation du mouvement : partager la joie du scoutisme aux jeunes de tous les horizons.

« C’est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents. » Avec cette citation de l’écrivain Georges Bernanos, Georges Cavret interpelle ses lecteurs : qui se souciera de cette jeunesse désorientée, enfermée dans ses carcans sociaux, reléguée dans les cités ? Né dans l’une de ces cités HLM et engagé depuis plus de 40 ans dans les quartiers populaires, il s’alarme aujourd’hui du fossé qui se creuse géographiquement et socialement dans nos villes.

Oser la rencontre pour grandir et s’enrichir

De témoignages en analyses, d’anecdotes en textes sacrés, de cris de rage en bouffées de joie et d’espoir, l’auteur partage la mission quotidienne des éducateurs, des éducatrices et des bénévoles sur le terrain. L’itinéraire qu’il propose au cœur de ces territoires est riche de rencontres. Et cette diversité se reflète dans son écriture, qui nous tire hors de notre zone de confort : « j’aimerais que cette approche contribue à ouvrir les esprits autant que les cœurs, et vienne nourrir l’enthousiasme de l’engagement pour les quartiers populaires. »

L’ouvrage invite les lecteurs à déambuler au cœur même des cités, par-delà les préjugés et les clichés, pour se confronter à la complexité et la richesse humaine de ces quartiers ; c’est là que Georges Cavret œuvre pour redonner confiance et pouvoir aux jeunes qui ont oublié que leur vie a du poids. Un témoignage qui vient bousculer nos habitudes pour oser vivre cette expérience de partage qui fait grandir ceux et celles qui osent la vivre. Et une belle opportunité de réfléchir sur l’un des terrains propices pour semer du scoutisme.

L’auteur
Titulaire d’un diplôme supérieur de théologie, d’un master de développement social urbain, Georges Cavret est consultant en évaluation des politiques publiques à Nantes. Son engagement dans les quartiers populaires l’a amené à chercher des chemins de liberté et innovants d’intervention sociale et de construction de sens au service des jeunes et des familles.

Le photographe
« La photographie sociale et humaniste comme arme. » La photographie de couverture est de Jean-Michel Landon, alias linstable photographie. Elle est extraite de La vie des blocs, travail de mémoire photographique débuté en 2012 dans des quartiers populaires de la ville de Créteil.

Nouveauté en vente en librairie et sur La Boutique du Scoutisme