Rejoindre les Scouts et Guides de France : questions pratiques

Retrouvez ici les réponses à vos questions : comment trouver un groupe près de chez vous, quel est le rythme des activités, combien ça coûte… 

Quel est le rythme des activités ?  

Au cours de l’année scolaire, les groupes scouts se réunissent généralement 1 à 3 fois par mois, le week-end, ce qui permet aux jeunes de bâtir de beaux projets. Durant l’été, ils partent en camp pendant 1 à 3 semaines en fonction de l’âge des enfants. 
Pour savoir quel est le rythme adopté par votre groupe local, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des responsables ! 

Y-a-t-il une tenue scoute ?

Oui ! Chez les Scouts et Guides de France, nous avons des chemises dont la couleur varie en fonction des âges : vert clair pour les 6-8 ans, orange pour les 8-12 ans, bleu pour les 12-14 ans, rouge pour les 14-17 ans et vert foncé pour les 17-21 ans.
De plus, chaque scout et guide porte un foulard aux couleurs de son groupe local. La tenue scoute, ainsi composée d’une chemise et d’un foulard, et le matériel de campisme (sac à dos et sac de couchage adaptés à la morphologie de l’enfant, chaussures, accessoires individuels pour les repas, etc.) sont vendus en ligne sur La Boutique du Scoutisme ou sur son point de vente à Jambville (78). 

inscrire son enfant chez les scouts

Dans un groupe scout, qui fait quoi ?  

Les groupes Scouts et Guides de France sont composés d’unités, des groupes d’enfants et adolescents réunis selon leur tranche d’âge. Ces unités sont animées par des éducateurs et éducatrices bénévoles.
Enfin, d’autres adultes bénévoles assurent des missions utiles à la vie du groupe : animation de l’équipe d’adultes, trésorerie, secrétariat, gestion du matériel, communication, organisation d’événements ponctuels… Tous les adultes qui le souhaitent peuvent prendre une responsabilité dans un groupe Scouts et Guides de France, quel que soit son âge et son parcours.  

Un enfant porteur de handicap peut-il être scout ou guide ? 

Notre projet éducatif concerne tous les enfants et les jeunes. L’intégration d’enfants porteurs de handicap est considérée comme une source d’enrichissement pour chacun, et est déjà une réalité dans de très nombreux groupes locaux. Cela peut ainsi être envisagé avec le groupe local, qui prend une décision en concertation avec les parents, premiers interlocuteurs et partenaires indispensables à une expérience d’intégration réussie. Les jeunes porteurs de handicap entrent ainsi dans une relation nourrie de confiance entre le groupe local et sa famille.  

Dans certains groupes, la proposition Audace est adaptée pour les adultes en situation de handicap mental. 

Activités scoutes : encadrement et sécurité 

Qui sont les éducateurs et éducatrices ?  

Chaque groupe d’enfants et de jeunes est encadré par une équipe d’éducateurs et éducatrices. Premiers acteurs de la mission éducative, ces derniers sont généralement des jeunes adultes, étudiants ou jeunes professionnels, qui s’engagent à titre bénévole au service des jeunes.  

Encadrer un groupe ne s’improvise pas et exige le respect de la réglementation en vigueur. C’est pourquoi les éducateurs et éducatrices reçoivent une formation spécifique, reconnue par le ministère en charge de la jeunesse (BAFA-BAFD). De plus, les éducateurs et éducatrices sont accompagnés par des équipes d’adultes qui leur apportent un soutien et des éléments pédagogiques. 

Enfin, les responsables sont déclarés à l’Etat, s’assurent qu’ils ne figurent pas dans le fichier national des délinquants sexuels. Aucune personne condamnée pour des faits d’agressions sur mineurs ne peut donc être en situation d’encadrement chez les Scouts et Guides de France

Comment la sécurité de mon enfant est-elle assurée ? 

Les activités scoutes s’inscrivent dans le cadre des règles d’accueil collectif de mineurs, régies par les dispositions du Code de l’action sociale et des familles. La stricte application de cette réglementation vise à garantir la protection des enfants et des jeunes ainsi que la sécurité des activités.  

S’appuyant sur ses 28 000 responsables bénévoles, les Scouts et Guides de France, reconnus par le ministère en charge de la jeunesse, proposent des activités et des camps où la sécurité et la qualité éducative sont primordiales. L’encadrement par des équipes d’animation mixtes permet un accompagnement des garçons et des filles dans le respect de leur identité, et la progression dans un cadre visant leur épanouissement.  

Une formation qualifiante BAFA / BAFD est systématiquement proposée aux éducateurs et éducatrices. Tout au long de l’année, les équipes d’encadrement sont accompagnées et conseillées pour veiller à la qualité des activités dans le respect du cadre réglementaire. De plus, au moins l’un des encadrants est formé aux premiers secours 

Pour chaque enfant, les éducateurs et éducatrices doivent avoir en leur possession une fiche sanitaire de liaison avec les informations importantes concernant la santé de l’enfant. Un enfant suivant un traitement médical peut participer aux activités. 

Enfin, les Scouts et Guides de France s’engagent à organiser des activités respectant la Convention internationale des droits de l’enfant, les droits de l’Homme et les législations concernant les accueils de scoutisme en vigueur. La relation éducative que nous construisons repose sur l’écoute, la confiance, la disponibilité, la bienveillance et la bientraitance. 

Scoutisme et convictions religieuses 

Quel est le lien entre l’Eglise et les Scouts et Guides de France ? 

Respectueuse du cheminement spirituel de chacun, notre association propose de découvrir et de vivre l’Évangile comme un chemin d’ouverture et de vie. Pleinement engagé dans l’Église tout en étant respectueux de la religion de chacun, le mouvement reconnaît les forces d’indignation et d’enthousiasme propres à la jeunesse et les oriente vers des actes positifs, des initiatives de justice et de paix. Les activités permettent le développement de l’enfant et du jeune dans toutes ses dimensions : vie dans la nature, engagement, activités de service et de partage. Elles portent donc un sens spirituel qui peut être partagé par les non-croyants, les athées, les agnostiques et les croyants des différentes religions… 

Et les autres religions ?  

La foi chrétienne conduit à une ouverture aux autres. Nous avons vocation à faire vivre un espace où le nom de Dieu peut être prononcé à travers l’accueil de tous. Notre mouvement est catholique, ouvert à tous, et notre proposition se vit dans la diversité des croyances et des religions. En confiant leur enfant, les parents sont rassurés sur l’accueil et les adaptations possibles quant aux pratiques religieuses.