« L’énergie écologique qui a alimenté les Journées Nationales se diffusera bien au-delà de l’évènement ! »

Ce samedi 21 mai 2022, la délégation des Scouts et Guides de France a reçu le label de niveau 3 de l’évènement éco-engagé pour les Journées Nationales 2022. Une remise qui s’est déroulée au salon Change NOW Summit, consacré aux acteurs qui inventent de nouvelles solutions pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux. Elise Drouet, responsable de la commission Conversion écologique, et Anne-Claire Bellay, Déléguée Générale, ont reçu le prix au nom de l’association. Entretien.

Pourquoi avoir postulé pour labeliser l’événement des Journées Nationales ?

Depuis 2009, chez les Scouts et Guides de France, de nombreuses résolutions ont été votées par l’assemblée générale de l’association pour améliorer nos pratiques écologiques. Après avoir participé aux marches pour le climat en 2019, les jeunes scouts et guides nous ont demandé aller plus loin sur cet engagement. En 2020, des engagements forts de réduction de CO2 sur le transport, l’alimentation et le matériel dans l’ensemble des activités scoutes ont été pris. L’objectif : réduire le bilan carbone des Scouts et Guides de France de 21% d’ici 2025.

Pour nous aider dans cette réalisation, nous nous sommes engagés dans l’aventure REEVE, le réseau associatif d’éco-évènements. Nous avons d’abord atteint le label de l’évènement éco-responsable de niveau 2 lors de notre assemblée générale 2021, et avons décidé de relever le défi de réussir le niveau 3 sur les Journées Nationales 2022 avec 4500 personnes.

Comment est-ce que vous avez concrètement relevé ce défi ?

Ces deux événements se sont déroulés au Centre national des Scouts et Guides de France, à Jambville dans les Yvelines. Ce lieu propose déjà de vivre l’écoresponsabilité au quotidien en accueillant des publics scouts et extérieurs à l’association. Grâce au label, nous avons ainsi pu aller plus loin dans nos engagements et mobiliser l’ensemble des parties prenantes de l’événement :  plus de 250 organisateurs et organisatrices, une cinquantaine de prestataire et les 4500 participants que nous avons embarqués en modifiant nos habitudes et même quelques traditions.

Cette dynamique nous a permis d’avoir des actions concrètes : pas de groupes électrogènes, pas de WC chimique, des lampes LED sous le chapiteau, des repas aux maximum biologiques, locaux et faits maison. Nous avons par exemple découpé 900kg de carotte, 525kg de céleri et 250kg de champignons. Nous avons innové dans les décors réutilisables et appris à des milliers de femmes et d’hommes à coudre et à réparer son matériel… Cet événement modélisant a permis aux participants et participantes d’acquérir des compétences pour vivre au quotidien l’écoresponsabilité. L’engagement écologique ne s’arrête pas au lendemain de l’évènement, il va perdurer et s’amplifier pour les mois et les années à venir !

Est-ce qu’il y a un engagement précis que ce label a mis en avant ?

Les Scouts et Guides de France sont engagés depuis de nombreuses années pour la bientraitance et la lutte contre la maltraitance. En amont, tous les adultes ont suivi un module de formation en ligne “À l’abri de la maltraitance”, qui était obligatoire pour participer aux Journées Nationales. Pendant l’événement, une psychologue est intervenue auprès des jeunes et un espace d’écoute avec des spécialistes était disponible pour tous les participants qui en ressentaient le besoin. Toutes ces actions sont nécessaires pour créer un environnement sûr et bienveillant à l’écoute de tous et toutes.  Pour rentrer brièvement dans les détails techniques, ces actions répondaient à l’un des critères du label, intitulé « Dispositifs de prévention des comportements inappropriés déployés ».

Et quelle est la suite ? Comment entretenir cette dynamique et toute cette énergie ?

Un kit pratique pour organiser un événement écoresponsable avec une « rescouterie » (un repaircafé de matériel scout ndlr) est en cours de finalisation. Il permettra aux évènements scouts locaux, territoriaux et nationaux d’être dans une démarche globale d’écoresponsabilité de l’alimentation aux activités pédagogiques. De nombreux participants des journées nationales souhaitent déjà entrer dans la démarche, et ce kit permettra d’anticiper les freins, dépasser les peurs et de ne perdre personne en route pour rassembler et vivre des moments de qualités ensemble.  Depuis 2020, nous faisons le bilan carbone de nos activités tous les ans pour suivre l’évolution et surtout réussir l’engagement de réduire de 21% les émissions. Tous les adhérents sont impliqués dans ce défi collectif, pour relever ensemble un enjeu qui concerne toutes les générations : construire un monde plus durable et faire face au dérèglement climatique.